Entre l’Asie et l’Europe : Istanbul – Part II

Une fois arrivées à l’hôtel, à mon plus grand désespoir, nous ne pouvions intégrer notre chambre. En effet, nous n’avions pas réservé la nuit du vendredi au samedi en pensant être malignes, mais ce fut un échec. Notre chambre serait disponible qu’à partir de 14h.

Après une courte réflexion avec le peu d’énergie qui nous restait, nous nous sommes résolus à attendre au niveau de la réception que les magasins ouvrent pour débuter notre journée.

Avachies dans les fauteuils enveloppées de nos écharpes, tout le monde piquait du nez.

8h50. La délivrance, les magasins commencent à ouvrir leurs portes.

Revenons d’abord sur la raison de mon voyage. Une de mes amies se marie. Nous sommes parties à la recherche de dragées, faire-parts, sujets et robes de soirée pour cette occasion.

9h. Nous arpentions les rues d’Istanbul avec des cernes aussi grosses que nos valises. Mais nos visages se sont illuminés à la vue des robes de soirée et la fatigue a totalement disparue.

Le grand Bazar d’Istanbul : On y trouve tout ce que l’on cherche. Tapis, draps, vêtements, robes de soirée, gadgets électroniques, bijoux, et même de la nourriture. Une vraie caserne d’Alibaba.

Notre objectif de cette matinée : trouver les faire-parts, dragées et sujets pour le mariage.

Nous avons fait plusieurs boutiques avant d’avoir trouvé notre bonheur. Il est aussi important de préciser qu’en termes de prix la Turquie est très avantageuse. Divisez les prix par 6 et vous comprendrez.

14h. Une envie de Burger King nous a dirigé vers le centre ville non loin de notre hôtel. On mange et on va dormir.

Concernant l’hôtel. Il n’était pas si top que ça mais très bien desservi. Il s’agit du Sirkeci Family Hotel . Je recommande le quartier mais je pense que vous pourrez trouver mieux en terme de confort.

18h54. Le grand réveil. Ayant atteint notre objectif matinal, il était temps maintenant pour nous de profiter de notre soirée. Nous sommes donc aller nous balader dans le centre ville.

Une magnifique ville de nuit illuminée par les différentes structures marquants l’histoire de ce pays.

21h53. On s’arrête pour manger ? Nous avons préféré opter pour un restaurant traditionnel turc.

Je ne saurai vous donner le nom du plat mais pour les connaisseurs il s’agit d’une pâte brisée fourrée à la viande hachée et au fromage accompagné de riz et yaourt turc. J’ai été agréablement surprise car je n’avais vraiment aucune idée de ce que pouvait être la gastronomie turque.

23h. Retour à l’hôtel. On se retrouve demain ?

To be continued…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s