2019 : Un tourbillon d’émotions

Que dire de toi 2019 ?

Une année qui a clairement joué avec mes émotions : l’ascenseur émotionnel.

Un début d’année très triste : remise en question, problèmes d’ordre familial, échec professionnel, santé physique et mentale à plat. Un bad mood qui a duré plusieurs semaines. Mais comme on dit, il faut toujours voir le bon côté des choses. Plus facile à dire qu’à faire effectivement. Je n’ai pas trouvé mieux que de me réfugier dans la religion et ainsi me ressourcer spirituellement afin de me sortir du trou dans lequel je perdurais.

L’arrivée des beaux jours m’a redonné le sourire et le moral. Malgré la fatigue qui s’est accumulée, le printemps a su me fournir l’énergie nécessaire pour me rebooster et aller de l’avant. Cette période fut un nouveau départ : le début d’une grande série de voyage. Et me voilà à Malte : mon premier voyage de 2019 avec mes copines. Les examens de fin d’année et on y retourne : Dubaï here I am !

Paris, 40°C. Les étés à Paris sont magiques : tout le monde est vacances, les rues sont vides et Paris est vraiment agréable surtout au mois d’Août (les Parisiens vous le confirmeront). Un vrai bonheur qui m’a permis de me remettre les idées en place et surtout de me lancer sur ce blog.

La rentrée mais avant cela encore quelque jours de vacances dans le Sud. Première apparition sur le tapis rouge. La rentrée scolaire agit sur nous comme un nouveau départ avec de nouvelles résolutions (un 2ème début d’année quoi). C’est la tête pleine de beaux souvenirs et résolutions que j’entame cette dernière année scolaire et surtout cette période qui m’angoisse tant : la fin de l’année.

La magie des fêtes de fin d’année : les décorations, les animations, les chocolats… Mais pas si magique que ça pour ma part. Cette période a tendance à m’angoisser : mon humeur me joue des tours, le soleil se couche tôt, le froid est déjà installé et de nombreux décès ont lieu. Le mois de Novembre a été le plus dur psychologiquement. Perte de confiance en soi, démotivation, doutes, peines : un cauchemar éveillé. Mais rien n’est éternel et le temps guéri les blessures même les plus profondes. C’est entouré d’amour que j’ai pu ensuite profiter de ces derniers mois de 2019 et déménager à Paris. Que ce soit Istanbul ou Bordeaux, ces 2 derniers voyages de l’année ont été très révélateur sur la personne que je suis actuellement et celle que je veux devenir.

En 2019, j’ai aimé, pleuré, ris, voyagé et découvert des facettes de ma personne dont j’ignorai l’existence. Mais j’ai avant tout appris, gagné en maturité et surtout compris que la vie ne tenait qu’à un seul fil. Rien ne sert de trop se prendre la tête, il faut savoir lâcher prise afin de se découvrir chaque jour et se rendre compte que la vie est bien plus belle que l’on ne pense.

Et vous, que retenez-vous de 2019 ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s