CO-VID 19 : Quarantaine Routine

Lundi 16 mars, 20h00. En compagnie de mon chéri, ma soeur, mon beau frère et ma nièce, nous étions, comme tous les Français, devant la télé à attendre que le Président fasse sa déclaration

« Dès demain midi et pour quinze jours au moins, nos déplacements seront très fortement réduits. »

“Nous sommes en guerre. En guerre sanitaire…”

20h25, Les téléphones sonnent pour commenter son discours. Beaucoup accusent le Président de ne pas avoir été clair dans sa déclaration. Cependant, il faut savoir lire entre les lignes et je peux vous garantir que son message a été plus que clair. Pas que sur le confinement mais sur la réalité de la situation et les mesures mises en place : amendes, attestations et j’en passe.

« Restez chez vous ! »

Et bien, c’est parti pour au moins 15 jours de confinement.

Voilà maintenant 10 jours que nous sommes confinés et les journées se ressemblent de plus en plus. Je dois vous avouer que je n’aurai jamais imaginé écrire une routine sur le confinement mais puisqu’on est en plein dedans allons-y !

8h45, L’heure à laquelle le réveil sonne. Non je rigole. Qui dit confinement dit pas de réveil. Ayant pris l’habitude de me lever assez tôt je n’ai pas besoin d’activer mon réveil pour être debout avant 9h. Mon corps émerge naturellement entre 8h et 9h.

Direction la salle de bain pour la toilette du matin comme dans ma Winter Morning Routine : rien n’a changé à part que je restes en pyjama toute la journée ! On passe au petit-déj ?

Brioches au Nutella, thés, jus de fruit et on s’installe pour une journée de télétravail. Le principe est le même pour mes jours de cours, je les suis à distance.

9h20, C’est au tour de Monsieur de s’apprêter à se mettre au boulot. Il vient donc me rejoindre dans notre espace de télétravail (lol si vous saviez). Nous vivons dans un studio de 18m2 mais on le vit très bien. Concentrés dans nos tâches journalières, la matinée a le don de passer extrêmement vite.

11h50, Il faudrait que je pense à préparer de quoi manger. Mais le confinement en a décidé autrement. Nous passons notre matinée et début d’après-midi à grignoter. Au lieu de respecter les 3 repas par jour, nous faisons un repas qui dure toute la journée.

14h40, « On mange ? »

Pendant le confinement, il n’y a pas réellement de pause café ou pause déjeuner comme on pouvait le faire au travail. Mais je m’accorde des pauses pour appeler mes proches, voir ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux, échanger avec vous et prendre ma douche.

15h30, Allez on s’y remet. Il ne reste plus qu’une heure et demi et puis c’est fini.

Mails et échanges avec manager et stagiaire, j’avance sur mes missions mais pas aussi rapidement que si j’étais au bureau. Le télétravail a tendance à ralentir ma productivité puisque je suis facilement distraite par l’envie de dormir, rigoler avec mon chéri, passer du temps sur Instagram ou même ne rien faire tout simplement. Travailler depuis la maison n’est pas aussi simple que je l’avais imaginé.

17h00, Merci pour cette journée de travail, à demain. Ordinateur fermé, je me remets au lit. La chill session est maintenant ouverte.

Staying home is safer.

Youtube, Instagram, Snapchat, Blogs et Netflix sont mes meilleurs alliés. Je ne fais pas grand chose d’intéressant à part si j’ai un article en tête à rédiger. Je passe mon temps à découvrir de nouveaux blogs, et regarder des vidéos sur YouTube. En ce moment, je suis à fond sur la série Maîtresse d’un homme marié. Si vous n’avez pas encore regardé, je vous invite à le faire. Entre nous vous avez le temps avec le confinement. Vous m’en direz des nouvelles !

19h59. « Viens, on va applaudir. »

Je pense que c’est pour moi le meilleur moment de la journée. Entendre tous ces applaudissements et acclamations, me rappellent qu’il y a une vie dans cette France si calme tout au long de la journée.

20h05, Nous n’avons pas de télévision chez nous. C’est un choix personnel et nous le vivons très bien mais avec la situation actuelle, il est important de rester informé.

Une fois terminé, on se remet au lit pour vaquer à nos occupations et ce jusqu’à ce que la faim pointe le bout de son nez.

21h30, « On mange ? ». Même procédé. Et de retour encore une fois au lit. Je ne pense pas avoir passé autant de temps au lit que pendant le confinement.

23h30, Mes yeux commencent à fatiguer. Et oui les écrans toute la journée auront raison de la rougeur de les yeux. Malgré cela, je continues à visionner mes vidéos jusqu’à ce que mon téléphone se décharge et me force à aller dormir.

STAY AT HOME GUYS ! STAY CORONA FREE !

On se dit à demain pour la même journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s